Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 janvier 2013 5 11 /01 /janvier /2013 16:32

img063f.jpg

 

 

Construit à Marignane

 

Immatriculé F-BAIY, le SE-200 n° 3 effectue son premier vol après la guerre, le 2 mai 1946, piloté par Jacques Lecarme, pour un vol de 45 minutes, décollant

de l’étang de Berre. Le deuxième vol a lieu le même jour, pour une durée de une heure et demie. Les quatre jours suivants, Lecarme effectue quatre vols, pour une durée de 6 h 45. Le 15 juillet 1946, il effectue un vol de démonstration sur les eaux du vieux port de Marseille ,devant le ministre de l’Air, Charles Tillon.

 La semaine suivante, le SE-200, piloté toujours par Lecarme, effectue un « pèlerinage » au lac de Constance, le ministre de l’Air à son bord.

 Le 30 juillet, le SE-200 décolle au poids maximum admissible de 70 tonnes. C’est toujours, avec le Laté 631, le plus gros hydravion d’Europe.

C’est avant tout un hydravion très rapide , le SE-200, aux mains de Lecarme, dépasse 390 km/h.

C’est l’hydravion à moteurs à pistons le plus rapide du monde !

 

 le SE-200 n° 3 effectue son dernier vol le 18 octobre 1949 où il est endommagé définitivement à l’amerrissage (plongeon dans l’étang de Berre) par son pilote, Jean Sarrail, sans dommages corporels.

 

Ainsi s’achève la triste saga des hydravions transatlantiques géants d’Air France.



Sur la photo le SE 200 F-BAIY se trouve à Vitrolles à l'endroit même ou furent construit les LO H 470 qui étaient aussi destinés à Air France mais qui avec l'arrivée de la seconde guerre mondiale, furent réquisitionnés pour la Marine

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

Recherche

Liens